Travailler debout ou assis ?

Nombreuses sont les personnes qui se demandent s’il est préférable de travailler en restant debout ou en étant assis. Alors que certaines pensent que l’idéal est de s’asseoir pour être en situation confortable, d’autres trouvent qu’elles sont plus productives en étant en position debout. Dans les 2 situations, quelle est la bonne posture à adopter ? Une chose est sûre, les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Guide d’achat et comparatif des meilleures chaises de bureau.

Est-il avantageux de rester debout pour travailler ?

Lorsqu’une personne reste debout pour travailler, elle se fatigue à la longue. Cela est dû à la charge musculaire statique, à la pression hydrostatique dans les jambes et à la compression des tissus mous. Le niveau de risque est déterminé en grande partie par la position des bras et du dos.
Travailler trop longtemps en position debout est déconseillé. Mais cela ne veut pas dire que cette option est mauvaise à 100 %. Il y a même quelques avantages liés au travail en position debout, notamment l’utilisation du poids du corps pour exercer une force. Le besoin d’espace pour les jambes est réduit quand on se tient debout devant son poste de travail. Aussi, la pression exercée sur les disques intervertébraux lombaires est moins importante et la capacité des muscles du torse est double. En outre, la position debout droite favorise une activité musculaire minimale et les jambes amortissent mieux les vibrations.

Groupe de collègues travaillant debout sur une table haute

Travailler en étant assis est-il sans risque ?

De prime abord, on dirait que le fait de travailler en étant assis est sans risque comparé au travail debout. Car le corps est soutenu par une chaise. Et le soutien est optimisé quand la chaise de bureau est dotée d’accoudoirs. Toutefois, il est recommandé de ne pas rester trop longtemps en position assise. Il faut que le corps soit de temps en temps en mouvement pour la circulation sanguine, d’où la nécessité de ne pas travailler dans la même position assise pendant un long moment.
Même si pour un souci de confort beaucoup de personnes préfèrent travailler en étant assises, il est bon de noter que les inconvénients qui en découlent sont bien réels. C’est le cas d’une force limitée pour l’exécution de certaines tâches et d’une vue réduite de l’environnement. En outre, il y a un véritable risque d’apparition de problèmes au niveau du dos et de troubles musculo-squelettiques quand la position assise est maintenue longuement. Et ce risque peut être accru selon la qualité du mobilier et la nature des activités exercées.

Découvrez mes avis sur une sélection de chaises de bureau.

Recommandations à suivre en cas de travail en position debout

Si vous faites un boulot où vous êtes obligé de rester en position debout, tenez compte des recommandations suivantes pour limiter les risques de vous faire mal :

  • Disposez tous les objets que vous utiliserez lors de votre travail en position debout entre la hauteur de hanches et la hauteur d’épaules. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de pencher le torse vers l’avant ou de prendre une position vous obligeant de placer les bras au-dessus de la ligne des épaules. Il est bon aussi de placer les objets face à la ligne des épaules pour éviter le plus possible les mouvements de rotation des bras et du torse.
  • Faites en sorte que le plan de travail se situe à hauteur des coudes. Il est vrai que cela dépend fortement de la tâche à réaliser, mais un tel positionnement est à privilégier.
  • Si vous faites un travail de précision, veillez à ce que le plan de travail soit surélevé. La distance visuelle sera ainsi réduite et vous pourrez poser vos avant-bras sur une table pour bénéficier d’un soutien.
  • Si vous effectuez un travail lourd, veillez à ce que le plan de travail se trouve plus bas pour pouvoir exercer une force verticale plus accentuée.
  • Pensez à utiliser un tapis pour les pieds, ce qui est une bonne idée pour éviter le contact direct avec un sol froid. Vous réduirez ainsi l’inconfort. Aussi, cela diminuera la fatigue.

En travaillant en position debout, faites le nécessaire pour que la surface de travail ne soit pas trop basse. Sinon, vous serez contraint d’incliner fréquemment le torse, ce qui n’est pas sans conséquence sur les muscles dorsaux. Aussi, évitez de travailler debout avec les mains trop élevées ou trop éloignées du corps. Car si c’est le cas, vous aurez à faire des mouvements qui vont cambrer le dos et engendrer des douleurs en bas de votre partie dorsale. Rendez votre lieu de travail le plus ergonomique possible afin d’éviter les maux de dos ou les douleurs articulaires.

6 façons de combattre la fatigue lorsque vous êtes debout au travail.

Homme d'affaire assis les bras derrière la tête à son bureau

Conseils à suivre pour travailler convenablement en étant assis

Il est important de prendre certaines dispositions pour travailler convenablement en étant assis. Tout commence par le réglage du siège utilisé. La règle empirique à connaître est la suivante : hauteur du siège = hauteur du creux du genou. Quant à l’espace pour les jambes, la largeur doit être de 50 cm et la profondeur de 65 cm. En restant assis tout au long de la journée, la réponse à cette question devient primordiale : qu’est-ce qu’une bonne chaise de bureau ?

Lors de l’achat d’un siège, il est bon d’opter pour une hauteur comprise entre 38 cm et 54 cm. En dessous, l’espace libre doit permettre de plier les genoux à 90 ° et plus. Un soutien dorsal d’au moins 30 cm est nécessaire et celui-ci doit être à même de bouger indépendamment de l’assise. À propos de l’assise, il est avantageux qu’elle soit creuse afin de vous mettre à l’abri des glissades. Quant à la partie avant, il est mieux de la préférer arrondie pour éviter la pression sur les cuisses. Lire l’article : bien choisir votre chaise de bureau.

Accordez aussi de l’importance aux accoudoirs de votre siège. L’idéal est qu’ils soient courts et suffisamment élevés ou ajustables. Concernant les coussins, les modèles pas trop épais sont à privilégier. Choisissez-en recouverts de tissu, ce qui évite les frictions causées par une position assise prolongée.
Les tâches nécessitant une position assise sont très nombreuses. Il est ainsi difficile d’établir des recommandations générales s’appliquant à toutes ces activités. Car les exigences en rapport au siège de travail dépendent largement des exigences particulières liées à la tâche à réaliser. Cela dit, si vous restez en position assise statique pendant une période prolongée, les caractéristiques du siège que vous devez choisir doivent être associées aux exigences spécifiques de votre fonction. Il y a tout de même des recommandations minimales qui s’appliquent à tous les secteurs d’activité. Leur prise en compte favorise une bonne position de travail ainsi qu’une gestion parfaite de la charge physique induite par la position assise :

  • Toujours reposer les pieds sur une surface plate. La hauteur d’assise doit parfaitement être adaptée à la hauteur du sol et au-dessous de la cuisse
  • Veiller à ce que le réglage du soutien dorsal se fasse en hauteur
  • Faire un réglage en hauteur de l’assise

Si vous effectuez un travail de précision, comme des tâches répétitives sur chaîne de montage, un soutien pour les bras doit être prévu. Aussi, une assise dynamique inclinée vers l’avant permet d’adopter une bonne position de travail. Une position assise répétée peut entraîner des douleurs aux lombaires et aux cervicales, il faut adapter son environnement de travail. En savoir plus sur quelle chaise de bureau choisir pour le dos ?

Sachez que les positions statiques maintenues de façon prolongée provoquent des lésions dues à la surcharge. Ainsi, rester debout pendant longtemps peut être problématique, tout comme le fait de rester assis pendant un long moment. Ce qui est conseillé est d’alterner les deux positions assis-debout. Mais il faut reconnaître que cela n’est pas toujours aisé. L’alternance des positions assises et debout impose un certain niveau d’adaptation du mobilier pour le travail de bureau. Dans le cadre de l’exercice d’une activité de production, cette alternance ne peut être envisagée que si l’espace de travail a été aménagé en conséquence. Il faudra dans tous les cas disposer d’une chaise confortable, le type de mobilier que vous pouvez acheter facilement chez un spécialiste.

Top 6 de la meilleure chaise de bureau.

Machaisedebureau.org - Comparatif chaise de bureau
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare